Clamer

Vous l’aurez compris, pour perdre du poids, il faut adopter de bonnes habitudes alimentaires ! Cependant, si nous n’avons aucun doute sur certains aliments... Peut-on grossir avec le melon ? Ou ce fruit peut-il être un brûle-graisse ?

Vous l’aurez compris, pour perdre du poids, il faut adopter de bonnes habitudes alimentaires ! Cependant, si nous n’avons aucun doute sur certains aliments qui font grossir, en particulier certains féculents, en ce qui concernent les fruits (et les légumes), on est parfois perplexe. Il faut dire que sur la toile, on trouve bien souvent tout et son contraire … Du coup, on en vient à se demander si la pastèque fait grossir ou si l’ananas est réellement un brûleur de graisse.

Dernièrement, j’ai entendu dire que les doutes planent sur le melon. Pourtant, il n’apport que 32 calories pour 100 grammes. Pour que vous ayez une référence, 100 grammes d’ananas apportent 50 calories, tout comme la pomme ou les cerises … Curieuse, j’ai décidé de mener l’enquête afin d’en avoir le cœur net. Le melon fait-il grossir ? Je vous dis tout !

Le melon fait-il grossir : son apport en nutriments.

90 % d’eau.

Ce n’est pas parce qu’un aliment est pauvre en calories, qu’il est bon pour la ligne. Bien que ce soit un bon indicateur, l’apport énergétique reste assez relatif. En réalité il faut toujours s’intéresser aux nutriments qu’il contient. Lorsque j’ai cherché la composition du melon, je m’attendais à trouver les glucides en tête de liste. Et bien non. Le melon est composé à 90 % d’eau ! Du coup, le melon fait-il grossir ? Et bien je suis bien partie pour vous répondre non. Mais, n’allons pas si vite en besogne, je vais tout de même analyser le reste de sa composition.

Au passage, sachez que la consommation de melon aura un effet diurétique sur votre organisme. Et oui, puisqu’il est riche en eau ! Concrètement, cela veut dire que sa consommation favorise l’élimination des toxines, via les urines. En plus, notre légume (car oui, c’est un légume) contient des vitamines antioxydantes. Ce qui veut dire que nous allons avoir un effet détox des plus efficaces. Dans le cadre d’un régime, un petit nettoyage est toujours le bienvenue puisque cela optimise le fonctionnement du métabolisme. Et qui dit métabolisme boosté, dit moins de graisse stockée.

Quelques fibres !

Deuxième nutriments qu’il faut toujours regarder : les fibres. Vous le savez peut-être, la majorité des « aliments dits brûle-graisse« , contiennent beaucoup de fibres. Mais savez-vous pourquoi  ? Et bien d’une part parce que la fibre n’apporte pratiquement rien du côté des calories. Et puis d’autre part parce que la fibre est un redoutable coupe-faim. Elle se gonfle comme un éponge dans votre estomac et vous donne la sensation d’avoir le ventre plein durablement. Enfin, la fibre favorise le transit intestinale, ce qui favorise l’élimination des graisses. Bref, les fibres ont tout pour elles, surtout si vous cherchez quels sont les aliments les plus concentrés en fibres pour maigrir.

Le melon fait-il maigrir ?

Mais revenons-en à notre melon. Il contient près d’1 gramme de fibres pour 100 gr. Pour que vous puissiez comparer la banane en contient 2.6. La pastèque 0.4 et la pomme 2.4. Comme vous le voyez, ce n’est pas l’aliment le plus riche en fibre du potager. Mais au vu du faible nombre de calories (la banane en apporte 3 fois plus que le melon), disons que c’est acceptable. Je maintien donc ma position : le melon fait-il grossir ? A priori non, même si l’effet de satiété ne sera pas durable.

Le melon contient du fructose, fait-il grossir ?

Voilà un sujet controversé : que faut-il penser du sucre contenu dans les fruits ? Et bien si on s’en tien à ce qu’on trouve sur la toile, on ne sait pas trop. D’un côté il y a ceux qui disent que « puisque c’est un sucre naturel, ça ne peut pas faire de mal ». Cela me parait logique mais d’un côté il y a beaucoup de poisons que l’on trouve dans la nature aussi. Et puis j’ai lu que « le fructose est pire que le sucre blanc« . Le melon quant à lui en contient tout de même 8 %, c’est toujours moins qu’une pomme qui en contient 10, mais enfin … Ce serait bien de savoir si oui ou non le fructose est mauvais pour la ligne !

Finalement, j’ai découvert qu’il y a (comme souvent) un petit amalgame. Grosso modo : il y a d’un côté le fructose contenu dans les fruits et d’un autre : le fructose ajouté par les industriels. L’un est présent naturellement, en petites quantités, vous le consommez avec des fibres et des vitamines. L’autre est fabriqué à partir du maïs et vous le consommez en grande quantité. Celui des fruits est inoffensif. Alors que le fructose industriel peut conduire à l’obésité. Voilà, maintenant, vous le saurez. Du coup, je n’en démords pas : le melon fait-il grossir ? Non.

Et surtout : beaucoup de potassium.

Comme vous le savez, le melon est un légume. Il appartient à la famille des cucurbitacées, tout comme les citrouilles. Et comme elles, le melon est source de potassium. Et le potassium, et bien il sert à pleins de choses. Il améliore la qualité de votre circulation sanguine, il stabilise votre pH sanguin, il veille à ce que vos cellules nerveuses communiquent bien entre elles … Bref, dans les bonnes doses, le potassium est bon pour notre santé.

Et puis, côté régime et perte de poids, et bien il va aussi nous donner un petit coup de pouce. Le potassium aide à la synthèse des protéines, et notamment des lipides et des glucides. Ce qui veut dire qu’il évite que les lipides finissent stockées sur vos hanches sous forme de tissus adipeux. Ce qui est plutôt pas mal. Enfin tout ça pour dire qu’en plus d’être accusé à tord de faire grossir, finalement le melon fait partie des alliés minceur.

Le melon en smoothie brûle-graisse

Le melon est un aliment brûle-graisse : comment le consommer ?

Puisque le melon fait parti du clan allié minceur et qu’en plus, il est bon pour la santé, voyons comment le consommer. Il y a 2 principales manières de consommer du melon :

  1. Tout seul en fin de repas. Et surtout si vous voulez maigrir du ventre puisqu’il va favoriser la digestion.
  2. A n’importe quel moment de la journée, en smoothie. Vous pouvez le combiner avec d’autres fruits, notamment ceux riches en fibres pour compenser. Personnellement, je l’adore avec le kiwi. N’hésitez pas à consulter notre article sur les smoothies brûle-graisse. Vous y trouverez pleins de recettes gourmandes !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *